David Guion : “Il faut aussi les mettre devant leurs responsabilités. Il faut que leur niveau monte, leur niveau d’exigence, inévitablement”

En conférence de presse, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a répondu à la remarque que les joueurs n’avaient peut-être pas montré toute la volonté possible face à Troyes.

« Je ne suis pas d’accord, j’ai trouvé que mes joueurs, en termes de volonté… On quand même eu cette volonté d’aller vers l’avant, ils ont récupéré beaucoup de ballons, sinon on n’aurait pas eu 60% de possession, ni tous ces ballons dans la surface. En termes de volonté, on y était. Ce n’est pas ça que je reproche à mes joueurs. Et le public a été derrière nous, il nous a soutenus. Ça a été un peu plus difficile après le second penalty, mais en termes d’état d’esprit, je ne suis pas d’accord. J’ai trouvé que mes joueurs avaient quand même de la volonté d’avancer, de la volonté de récupérer des ballons, la volonté de faire des courses. Par contre, en effet, je suis d’accord là-dessus, on a été en difficulté techniquement ».

Alors, maintenant, comment changer ça ?

« Il faut tout simplement que les garçons, à travers le travail, la connexion entre eux, et l’exigence technique, leur communication, mettent tout cela en forme. Il faut également être capable de mettre le collègue dans de bonnes conditions, mais aussi de le libérer en faisant une course gratuite. C’est plein de petites choses comme ça qui font que derrière, il y a plus de fluidité dans le jeu. On travaille beaucoup aussi sur le jeu de position, je ne le vois pas encore assez. Il faut que ça rentre dans la tête des garçons très rapidement. On n’a pas le temps ».

Enfin, le coach bordelais fut invité à donner ses mots aux joueurs après cette nouvelle défaite.

« Mes mots ? Encore une fois, il faut aussi les mettre devant leurs responsabilités. Je ne peux pas être satisfait de ce qu’ils ont fait en termes technique, et ça, c’est leurs qualités intrinsèques qui doivent rejaillir. Il faut vraiment qu’ils réussissent à jouer beaucoup plus juste, à se mobiliser vraiment davantage d’abord individuellement. Et comme je l’ai dit en début de semaine, rappelez-vous, il faut que leur niveau monte, leur niveau d’exigence, inévitablement. Ça passe par là ».

Retranscription Girondins4Ever