Johan Micoud : “Je ne pense pas qu’ils aient connecté le truc”

Johan Micoud a expliqué qu’il ne doutait pas de l’état d’esprit des joueurs des Girondins de Bordeaux. En revanche, il explique qu’ils n’ont toujours pas eu d’électrochoc.

« Sur l’état d’esprit, je n’en doute pas, je pense qu’ils y sont. Mais l’idée que j’ai, c’est qu’il faut qu’il y ait vraiment un électrochoc. Il reste 11 matches, et pour moi, même si on a l’impression qu’il y a une certaine volonté, je ne pense pas qu’ils aient connecté le truc. Je me suis dit qu’ils faisaient un bon début de match, ils sont là, ils jouent, ils pressent. Mais quand on joue le maintien, il faut plus que ça. Il va falloir qu’ils connectent la chose rapidement ».

Suite aux sifflets puis au silence des supporters après cette nouvelle défaite face à Troyes, l’ancien milieu de terrain bordelais a tenu à parler d’eux.

 « Les gens sont abattus parce qu’il y avait énormément d’espoirs sur ce match. Ils se disaient que cela pouvait lancer cette fin de saison, en voyant un état d’esprit, une autre volonté de la part de cette équipe. Là, je pense qu’il y a un grand coup de massue sur la tête des supporters […] On a senti un public abattu […] Et pourtant, les supporters bordelais sont là. Ils sont bien présents depuis le début de la saison même s’ils vont de déconvenues en déconvenues. Ils ont toujours été présents, à chanter. Mais ils attendent quand même un retour, et on sent qu’il n’arrive pas forcément ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever