Laurie Delhostal : “J’ai un peu halluciné. Franchement ses propos, je les trouve très inquiétants”

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Dans L’Equipe de Greg, Laurie Delhostal s’est exprimé sur les propos de Gérard Lopez dans son interview pour le journal L’Equipe, mais également sur la défaite des Girondins de Bordeaux face à l’ES Troyes AC, lors de cette 27ème journée de Ligue 1 Uber Eats. La Ligue 2 est-elle inévitable pour Bordeaux ?

 

Franchement de dire “si je pouvais mettre les crampons, je jouerai”… J’ai un peu halluciné. Il dit surtout je suis inquiet. Il dit qu’il a la descente en tête. Il parle du plan d’après. Une profonde restructuration du club. Franchement ses propos, je les trouve très inquiétants. Guilavogui qu’on a entendu sur prime vidéo, avait des mots très forts, des mots de colère et pas un discours encourageant, on va dire. Je comprends sa colère mais il me faisait un petit peu peur quand même. En dehors de ce match et de ce penalty encaissé par Poussin, qui est tellement symbolique je trouve… Quand on voit ça on se dit waouh… Et autant les deux premiers matchs de l’air Guion avaient été assez encourageants, très honnêtement jusque là je ne me disais pas qu’ils allaient descendre. Là après le match contre Troyes je me suis dit waouh… Là ça sent mauvais

 

 

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever