Gérard Lopez : “On va serrer les dents et on va faire en sorte que ça le fasse”

Sur TV7, Gérard Lopez a été interrogé sur les prévisions de début de saison aux Girondins de Bordeaux, à savoir l’objectif de la première partie de tableau. Cet objectif a t-il été surestimé ?

« Non, c’est un effectif qui est tout à fait capable de jouer à ce niveau-là, qui aurait d’ailleurs plus de facilités de jouer dans ces positions-là que dans la position dans laquelle il est aujourd’hui. C’est un peu un cercle vicieux dans lequel s’est retrouvé l’effectif et le club aujourd’hui. En ratant des matches qu’on n’aurait pas dû rater, en perdant des matches ou en ne gagnant pas des matches qu’on aurait pu gagner, on ne serait pas dans cette situation aujourd’hui. Je pense qu’il y aurait plus de facilités à viser une 9-10ème place qu’à se battre pour le maintien. On va serrer les dents et on va faire en sorte que ça le fasse ».

Aujourd’hui, c’est la 18ème place qui serait visée, la place de barragiste.

« C’est psychologique. On ne peut pas dire qu’on n’a pas de joueurs qui savent faire la différence. D’un match à l’autre, certains joueurs performent, d’autres un peu moins, mais c’est beaucoup dans la tête. Il y a clairement un déclic à trouver. Il y a des résultats à aller chercher. Et aujourd’hui, il faut aller les chercher d’abord dans la tête, le reste viendra ensuite. Mais il nous reste 11 journées pour le faire, on n’a pas trop le temps de tergiverser. On travaille plutôt sur la tête des joueurs parce qu’on est 20èmes et qu’il faut rapidement redresser la barre ».

L’on a tendance à dire qu’il faut 40 points pour se maintenir. Ce devrait être un peu moins cette saison.

« C’est compliqué. Normalement, c’est 37-38, mais c’est une saison qui est un peu particulière. Peut-être que ce sera un peu moins cette saison, mais ce sera dans ces parages-là ».

Retranscription Girondins4Ever