(Vive !) Johan Micoud : “S’ils restent sur leur idée que le contenu était bon aujourd’hui, ils vont dans le mur”

Voilà exactement l’analyse que nous avons TOUS, sauf les joueurs bordelais. Johan Micoud a réagi aux commentaires de Gaëtan Poussin et Josuha Guilavogui après la défaite des Girondins de Bordeaux à Paris, les trouvant, comme nous, COMPLETEMENT A COTE DE LA PLAQUE !

« C’est l’analyse d’après match qui me surprend énormément… Je trouve ça hallucinant que j’entends dire que… Oui, il faut marquer des buts, on est d’accord, mais il y a une attitude à avoir pour marquer des buts. Si les Girondins s’appuient uniquement sur leur seule frappe à la première minute en disant ‘il fallait les mettre au fond’. C’est une frappe qui est belle, il y a un très bel arrêt de Navas. On pensait que sur le corner, il y avait une opportunité supplémentaire, que peut-être ça allait provoquer une réaction des Girondins. Mais non, l’analyse d’après match, non. S’ils restent sur leur idée que le contenu était bon aujourd’hui, ils vont dans le mur. Je pense que ce n’était pas assez agressif, pas assez intense, pas assez présent dans le duel, on regardait trop l’adversaire… Oui, on était en place, on coulissait, on travaillait ensemble ; c’est une chose. Mais si je prends des références, et que je vois Nantes-Paris, les nantais n’avaient pas la même attitude. C’est sûr que du côté de Nantes, on est plus sereins que les bordelais, mais pour ça il faut aller chercher de la réussite. La chance, il faut la provoquer. Si leur analyse c’est de dire que c’était bien… Le PSG n’était pas dans son meilleur jour, il fallait en faire plus pour les perturber. Maintenant, il faut en faire plus, donner plus, d’être plus lucide dans les derniers mètres. Mais ce n’est pas assez pour moi, pour espérer s’en sortir ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever