Olivier Dall’Oglio encense les Girondins et parle d’un “problème mental”

(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Olivier Dall’Oglio, l’entraineur de Montpellier, en conférence de presse, n’a dit que du bien des Girondins de Bordeaux, sont prochain adversaire, apparaissant réellement étonné de les voir à la 20ème place de Ligue 1.

« Bordeaux, ils ne sont pas bien en termes de points et de résultats. Après, quand on regarde les noms qu’il y a sur la liste de joueurs, il y a quand même quelques candidats… On se rappelle aussi du match aller où il y a eu quand même beaucoup de buts, et on a vu aussi la qualité de frappe des attaquants, la qualité de garçons comme Hwang Ui-Jo, Alberth Elis, qui sont des garçons puissants et qui vont vite. On sait que c’est une équipe qui, en contre-attaque, va très vite. Elle n’a pas toujours eu beaucoup de chance, et ensuite voilà, ils sont plus dans un problème mental, je pense… Quand tu n’as pas de résultats comme ça, c’est parfois difficile. Mais en même temps, ils savent qu’il reste dix matches, et je pense que les dix rencontres qu’ils vont livrer seront des matches difficiles pour l’adversaire. On y va très prudemment, et on connait leurs armes. Bien sûr, c’est aussi une équipe qui a des faiblesses, comme toutes les équipes, mais ils ont quand même des arguments. C’est une équipe qui est puissante, qui sur coup de pied arrêté a de la hauteur. Ils ont aussi des garçons comme Yacine Adli qui sont capables de distribuer des bons ballons. C’est une équipe qui a des arguments. Après, mentalement, elle a cédé sur certains matches. Elle va retrouver son gardien aussi, son capitaine, il y a des arguments à ne pas négliger face à cette équipe-là. On y va très prudemment ».

Retranscription Girondins4Ever