Johan Micoud : “Ce qui les sauvait jusqu’à présent, c’était de pouvoir marquer quand même quelques buts, et là, cela ne fait que deux buts inscrits en quatre matches”

Photo PSG

Johan Micoud s’est exprimé sur la défaite des Girondins de Bordeaux face au Paris Saint-Germain (3-0).

« L’animation offensive était aussi une de leurs forces dans le début de saison, ils marquaient beaucoup de buts, et là ils en mettent beaucoup moins. Après, ce n’est pas la référence face à Paris… mais ce match de Nantes-Paris doit donner des idées aux adversaires du PSG, même aux équipes qui jouent le bas de tableau. C’est-à-dire d’essayer d’aller chercher l’adversaire… En première mi-temps, j’étais surpris, on n’a pas eu le nombre de fautes faites par les Girondins, mais ça doit être un chiffre ridicule… Vous êtes 20èmes, pour espérer vous sauver, vous venez chez le premier… Pour moi, il doit avoir un peu plus de volonté d’aller chercher le ballon dans les pieds de l’adversaire, et d’essayer de lui faire plus mal ».

Pour l’ancien milieu de terrain bordelais, David Guion n’a toujours pas trouvé l’équilibre.

« On a senti les bordelais amorphes. De perdre, c’est une chose, mais il faut montrer un peu plus. Ils prenaient moins de buts depuis l’arrivée de David Guion, mais désormais ils en marquent aussi moins, c’est un peu le problème. Pour le moment, ils n’ont pas réussi à trouver cet équilibre. Ce qui les sauvait jusqu’à présent, c’était de pouvoir marquer quand même quelques buts, et là, cela ne fait que deux buts inscrits en quatre matches depuis que David Guion est en place ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever