Gérard Lopez : “Le foot finit toujours par se jouer sur le terrain et c’est alors de la responsabilité de nos joueurs”

Le Président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, a réagi à la nouvelle défaite des Girondins de Bordeaux à domicile face à Montpellier (0-2). Gérard Lopez a d’abord dressé un bilan sportif de cette nouvelle défaite, tout en embrayant ensuite sur le volet des supporters bordelais, qui ont d’abord eu une altercation avec Benoit Costil, puis qui ont attendu les joueurs à la sortie du stade. Selon David Guion, ce sont les supporters qui ont demandé à voir les joueurs après cette nouvelle débâcle, ce qui a été fait. Josuha Guilavogui, Jimmy Briand et Enock Kwateng sont ceux qui ont le plus parlé d’après divers retours.

“Le match d’aujourd’hui était inadmissible. J’ai échangé avec nos supporters à la mi-temps. Ils étaient écœurés et je les comprends. L’ensemble des salariés et du staff fait son maximum tous les jours pour l’équipe. Mais le foot finit toujours par se jouer sur le terrain et c’est alors de la responsabilité de nos joueurs. Je m’exprimerai très rapidement directement avec nos supporters”.

Une fois encore, ce sont les joueurs qui sont visés par le Président, ce qui est toutefois compréhensible. Mais l’on voit mal désormais quels seront les ressorts et les solutions, dans une situation qui s’annonce désespérée, et qui nous conduit tout droit en Ligue 2.