Gregory Coupet : “L’altercation avec Anel n’est rien d’autre qu’un problème de communication suite au fait qu’ils ne parlent pas la même langue…”

Voici d’autres réactions par rapport aux évènements d’hier qui ont concerné Benoit Costil et les Ultramarines. L’entraîneur des gardiens des Girondins, Gregory Coupet, a notamment été interpellé par un supporter sur les réseaux sociaux et a expliqué sa version des faits. “Je ne comprends pas d’où vient cette rumeur de racisme car je peux vous certifier qu’il ne l’est pas. L’altercation avec Anel n’est rien d’autre qu’un problème de communication suite au fait qu’ils ne parlent pas la même langue et que c’était la première fois qu’ils jouaient ensemble…”.

Nicolas Jamain, journaliste RMC, a également donné son avis sur les réseaux sociaux pendant la rencontre. “Non mais les Girondins c’est la fin de tout là, le sommet de la honte, la caricature du pathétique. Je crois n’avoir jamais vu ça ! Comme ça met mal à l’aise. Vite la fin de saison, la relégation, peu importe la division. Il faut repartir de la base là […] ‘On lui a dit, il l’a fait’. Quand un groupe de supporters souffle un peu trop à l’oreille des présidents et que ceux-ci l’écoutent, c’est jamais bon. Les supporters supportent, les dirigeants dirigent. Le mélange des deux, ça n’a jamais marché. La preuve”.

Voici également la réaction de Laurent Schmitt (agent FFF). “Il ne faut pas déconner et raconter des conneries pour faire diversion ! Costil et Koscielny sont de très bons mecs, les traiter de « raciste » est abject , mensonger : lamentable”.