Jérôme Alonzo : “Si jamais les gens du club font fuiter les infos de comportements racistes de joueurs et que ce n’est pas vrai… Là, on est sur autre chose…”

Dans L’Equipe de Greg, Jérôme Alonzo a réagi  la situation des Girondins de Bordeaux et ce maintien mais aussi aux rumeurs d’accusations de racisme de la part de Benoît Costil.

 

J’attaque un débat important mais je n’étais pas au courant de cette info. Mais pour connaître personnellement Benoît Costil, je me permets de m’interroger et de m’en étonner. Si on fait fuiter une fake news aussi grave… Parce que c’est grave… Là, on est sur autre chose ! Je vais vous dire, moi j’ai vécu tout ça. Si jamais les gens du club font fuiter les infos de comportements racistes de joueurs et que ce n’est pas vrai… Là, on est sur autre chose… Et moi, je vous donne ce que je sais d’un joueur que je connais très bien. Et je tombe de ma chaise. Maintenant sportivement sur Benoît Costil, ils ont la mémoire courte aussi. Parce que ce club est moribond depuis 3 ans. Et à part cette saison effectivement, il est un ton en dessous. Benoît Costil c’est 5, 6, 7 points par saison. Quand on voit Bordeaux se sauver de 5 ou 6 points, ils peuvent aussi lui dire merci. Cela étant dit sportivement pour le maintien c’est déjà ça. Oui, je l’ai vécu et des joueurs qui ne sont pas prêts et qui ne montrent rien sur le terrain au niveau engagement, envie… On n’est pas sur le projet là, on en n’est plus là. Jouer le maintien on en n’est plus là. On est sur d’autres valeurs que je ne vois pas. Il faut avoir vu jouer Bordeaux en vrai pendant 90 minutes pour se rendre compte que c’est quasiment fini… Voilà, c’est ça la vérité.

 

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever