Résultats des Girondins

M’Baye Niang au soutien de Benoit Costil et Laurent Koscielny

Screen La Cabine à Speak / Florian Sabathier

Accusés d’avoir tenu des propos racistes en interne, avec les polémiques qui ont suivi notamment depuis la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Montpellier, Benoit Costil et Laurent Koscielny ont reçu un soutien d’un de leurs coéquipiers ce matin : M’Baye Niang. L’attaquant bordelais, qui a côtoyé Benoit Costil notamment au Stade Rennais (c’est d’ailleurs lui qui a oeuvré pour le faire venir en Gironde, entre autres), s’est exprimé à titre personnel sur ses réseaux sociaux, alors qu’il y avait hier une rumeur d’un communiqué commun des joueurs bordelais, ce qui ne devrait finalement ne pas être le cas. Voici le message de M’Baye Niang.

“Un énorme soutien à mes amis Benoît Costil et Laurent Koscielny dans ces moments difficiles… Des accusations graves et tellement à l’opposé des valeurs de ces deux hommes que je côtoie depuis de nombreuses années. Force à vous”.

M’Baye Niang avait été de ceux qui étaient allés discuter avec les supporters des Girondins à la sortie de Bordeaux-Montpellier. Il avait été, avec Enock Kwateng, l’un des deux joueurs assurant aux Ultramarines que Benoit Costil n’était pas raciste. Pour rappel, hier soir, le club a communiqué officiellement en envoyant aux médias le communiqué suivant :

« Le Club a été informé de l’existence d’allégations concernant des comportements inacceptables et des propos à caractère racistes qui auraient pu être tenus par des salariés du Club. De tels agissements seraient en contradiction totale avec les valeurs portées par le club et ses joueurs. Toutefois à ce jour aucune pièce visant à étayer ces allégations n’a été portée à la connaissance du Club qui par principe entend faire preuve de la plus grande prudence et se doit de rappeler la nécessité de respecter le principe de présomption d’innocence. L’heure n’est pas à la polémique, alors que l’ensemble du club doit se concentrer sur son objectif sportif. Si de telles accusations devaient se révéler fondées le club en tirerait immédiatement toutes les conséquences appropriées ».