Gilbert Brisbois : “Pour t’en sortir et rester en Ligue 1, tu as besoin d’une solidarité, d’une union sacrée avec tout le monde, mais là… L’union sacrée n’existe pas”

Gilbert Brisbois s’est exprimé sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, vis-à-vis du dossier Benoit Costil.

« Là, c’est la fuite en avant, ils restent dans le truc, alors que tous les éléments recueillis par les journalistes sur place ne vont pas dans le sens des ultras. Jusqu’où ça va s’arrêter… Et pendant ce temps-là, toujours pas de prise de parole de Gérard Lopez pour éventuellement défendre ses joueurs. Je ne sais pas si Gérard Lopez craint les Ultras ou s’il s’en sert. Il s’en est servi au départ pour arriver dans des conditions positives pour lui dans l’environnement du club, et aujourd’hui il continue de fonctionner avec eux […] Benoit Costil pourrait communiquer dans les jours qui viennent, il y a quelque chose de prévu, il est en train d’organiser tout ça. De toute façon, il ne peut pas laisser passer ça… Surtout, que les Ultras nous balancent des preuves, parce que faire communiqué sur communiqué, en disant ‘on sait que, on nous a dit que’… […] Au sein de la tribune ultra, tout le monde n’est pas sur la même longueur d’onde. Cela veut dire que finalement, ces Ultras qui portent ces accusions sur Costil et Koscielny, ils ne sont qu’une minorité dans le stade […] Pour t’en sortir et rester en Ligue 1, tu as besoin d’une solidarité, d’une union sacrée avec tout le monde, mais là… L’union sacrée n’existe pas ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever