Le communiqué de l’UNFP : « On ne joue pas avec le racisme ! »

L’Union Nationale des Footballeurs Professionnels, a à son tour posté un communiqué sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, au niveau des accusations de racisme envers Benoit Costil et Laurent Koscielny. Voici le communiqué complet :

ON NE JOUE PAS AVEC LE RACISME !

Alors que leur club préféré a besoin de réunir toutes ses forces vives pour relever la tête et sortir de la crise, quelle mouche a piqué certains supporters bordelais, quelle force obscure les pousse ainsi à brûler aujourd’hui ce qu’ils ont adoré hier, à accuser les joueurs de tous les maux ?

De tous leurs maux ?

Comme un plaisir malsain et déplacé, d’aucuns diraient calculé, ils « s’offrent » un lynchage médiatique et s’attaquent à deux joueurs – deux internationaux à la carrière irréprochable – comme s’ils cherchaient à les déstabiliser, tout en jetant dans le même temps l’opprobre sur tout un effectif qui serait forcément complice si l’on portait quelque crédits à leurs allégations.

Un effectif que l’UNFP soutient sans la moindre réserve.

Et puisqu’il leur fallait, pour mieux déverser leur haine, ajouter la honte à la dénonciation misérable, ils ont osé – mais comment ? Mais pourquoi ? – se servir du racisme, ce crime, ce délit avec lequel il n’est pas permis de jouer.

Mais peut-être voulaient-ils, en agissant aussi tristement, en attaquant les hommes, « déléguer à l’autre le dégoût d’eux-mêmes » comme l’écrivait Robert Sabatier ?

UNFP