Eddy Costil : “J’ai fait des actions humanitaires, Benoît aussi. Il n’y a pas de débat. J’espère simplement que justice sera faite”

Le frère de Benoit Costil, Eddy Costil, pour SportACaen, a été invité à réagir quant aux accusations de propos racistes qui auraient été tenus par le portier des Girondins de Bordeaux. Celui qui est actuellement l’entraîneur des gardiens de l’équipe professionnelle du Stade Malherbe de Caen, réfute évidemment ces accusations et espère que justice sera faite.

“C’est blessant, c’est triste. Ces accusations sont aux antipodes de la manière dont nous avons été éduqués. On sait qu’il n’y a absolument rien. Je connais le fin fond de l’histoire (mais on ne peut la dévoiler en raison de la plainte déposée par le gardien des Girondins). Les gens qui nous connaissent savent que c’est un coup monté. On dort sur nos deux oreilles et plus que tranquilles. Nos parents et nos grands-parents ont beaucoup œuvré pour les personnes d’origine étrangère. J’ai fait des actions humanitaires, Benoît aussi. Il n’y a pas de débat. J’espère simplement que justice sera faite, ces accusations sont graves”.

Eddy confirme donc qu’une plainte a bien été déposée par son frère.

SportACaen a également recueilli quelques propos d’Oumar Ndiaye, ancien coéquipier de Benoît Costil, réagissant également à ces accusations.

“J’ai mal au cœur de voir comment un frère est attaqué ainsi et par ce biais sa famille, ma famille. Je pense que les personnes du monde du foot qui connaissent Ben doivent monter au créneau pour dénoncer cette injustice”.