Abdoulaye Bomou : “Si je souhaite toujours devenir un professionnel, pour l’instant, je suis en N2”

Abdoulaye Bomou a fait ses classes aux Girondins de Bordeaux. Passé tout d’abord par l’INF Clairefontaine, il est arrivé en Gironde au moment d’être sélectionnable en U17, puis est ensuite passé par les U19, pour jouer avec la réserve du club en National 3. Aujourd’hui aux Herbiers, et ce depuis juillet 2020, celui qui n’est pas forcément titulaire a confié dans Ouest France, qu’il avait professé depuis le centre de formation bordelais malgré tout.

« Il y a une différence entre le rêve et la réalité. Si je souhaite toujours devenir un professionnel, pour l’instant, je suis en N2. Mentalement, j’ai appris beaucoup de choses depuis que je suis aux Herbiers. En tant que remplaçant, il faut se surpasser pour être meilleur que ceux sur le terrain. Toujours penser qu’il faut élever son niveau de jeu. Que ce soit pour la montée ou le maintien, il faut jouer avec un objectif en tête. »

S’il devait s’identifier à un joueur, ce milieu défensif travailleur serait Tanguy Ndombélé et de N’Golo Kanté. « Je suis là pour casser les lignes. Au début de ma carrière, j’étais plus défenseur central. À Bordeaux, j’ai été intégré comme milieu défensif. C’est un poste à responsabilité, car c’est le lien entre l’attaque et la défense. Si je suis titulaire à certains matches, ce n’est parce que je suis meilleur qu’un autre. C’est un choix tactique. Je peux apporter des choses que d’autres n’ont pas, pour que le schéma de jeu soit, peut-être, un peu différent ».