Nicolas Paolorsi : “Le soutien des Ultramarines depuis le début de saison, il est exemplaire. Il faut le dire ils ont répondu présents lors de tous les déplacements”

Source Twitter @EmeryTaisne

Dans l’After Foot sur RMCNicolas Paolorsi, journaliste qui couvre les Girondins, s’est exprimé sur la situation des Girondins, notamment du groupe des joueurs.

“Ce qui est assez particulier avec ce vestiaire là, c’est que depuis le début de saison on nous dit que ce vestiaire vit bien et c’est plutôt vrai. En fait le problème c’est qu’il vit peut-être trop bien et d’ailleurs David Guion nous le disait après la défaite contre Montpellier. J’aimerais bien qu’il y en ait certains qui haussent le ton et qui se prennent un peu le chou. Qu’il y ait des explications franches, viriles mais qu’on avance. C’est ce qui s’est passé la semaine dernière. Mais il est vrai que cet épisode a ressoudé le vestiaire. D’ailleurs les joueurs en ont profité pour demander la réintégration de 2 joueurs qui étaient écartés, Paul Baysse qui est quand même un tôlier du vestiaire et Mehdi Zerkane qui avait été mis à l’écart par la direction début Janvier. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne va pas dire qu’il y a un mouvement de fronde mais une véritable alliance entre David Guion et ses joueurs pour essayer de faire bouger les choses. Et de se dire bon maintenant ok, on en a vraiment pris plein la tronche, il faut qu’on avance ensemble. Il reste 9 matchs, notre objectif c’est le maintien. Jimmy Briand nous a dit qu’ils étaient persuadés de le faire. Donc il y croit.

 

Il a aussi évoqué le maintien.

“Je peux vous dire qu’au club, c’est ce qu’on nous dit. On n’a pas une équipe, un club programmé pour jouer le maintien. Et d’ailleurs, cela se ressent et c’est pour ça que les Girondins ont tout fait pour rester proches de leurs supporters. Ok, il y a l’épisode Costil mais quand même, le soutien des Ultramarines depuis le début de saison, il est exemplaire. Il faut le dire ils ont répondu présents lors de tous les déplacements et c’était très important pour cette direction-là de maintenir ce lien avec ses supporters parce qu’elle se disait que si en plus on est lâché par nos supporters alors qu’on est un club qui ne sait pas jouer la 18ème place, qui n’est pas programmé pour ça, on va définitivement exploser.”

Retranscription Girondins4Ever