Jocelyn Gourvennec : “Il y a 15 jours, j’ai eu 50 ans. Et pendant ces 34 ans, je n’avais jamais vu ça de toute ma carrière”

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

L’entraineur du LOSC, Jocelyn Gourvennec, s’est exprimé sur l’incident avec l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa. Lille a bien engagé une procédure contre son joueur après son altercation dans le vestiaire avec un coéquipier et des membres du staff.

“Le club a engagé une procédure qui est en cours. Le président et les dirigeants sont intervenus là-dessus. Le joueur a été dispensé d’entraînement cette semaine et je pense que le club communiquera une fois que la procédure sera avancée. Après c’est le service juridique qui gérera ça. Un joueur a eu un comportement inapproprié à l’intérieur du vestiaire. C’était difficilement compréhensible et pour moi peut-être encore plus, car j’avais beaucoup d’affection pour ce joueur, vraiment. Mais le président a une règle: on ne touche pas au club, à l’équipe et à l’entraîneur. De ma position de coach, d’entraîneur, il est impossible de laisser passer quelque chose qui peut altérer l’unité de l’équipe, du groupe, du vestiaire. Pour moi il n’y a pas de débat, car il n’y a rien et personne au-dessus du LOSC […] Je me suis toujours investi depuis que j’ai entamé ma carrière d’entraîneur pour avoir une certaine éthique. Après, on joue d’une manière ou d’une autre. Mais l’éthique et les relations humaines sont très importantes. J’ai démarré à 16 ans. Il y a 15 jours, j’ai eu 50 ans. Et pendant ces 34 ans, je n’avais jamais vu ça de toute ma carrière. Je n’ai pas de leçons à donner. Je sais ce que je veux”.