Yon Ecenarro : « Ricardo Mangas. C’était un sketch. Il était perdu sur le terrain. On le voyait hagard, qui montait… C’était Forrest, il courrait devant, il laissait le désert de Gobi derrière lui »

Sur France Bleu GirondeYon Ecenarro, consultant pour la radio, s’est exprimé sur les quatre nouveaux buts encaissés par les Girondins de Bordeaux face à Angers (4-1), expliquant cela part des choix incompréhensibles de David Guion.

« Les 4-1, je préfère les avoir en poésie que sur le terrain… Je préfère faire une petite touche d’humour, tellement on a mal. Tout le monde, observateurs, commentateurs, supporters du club… On se demande ce qui se passe. Oui, David Guion a fait des choix, très discutables dès la composition d’équipe. Après, ce sont des choix, mais rien ne t’empêche de modifier tes choix aussi à un moment donné… ça, encore une fois, il ne nous a pas fait du Petkovic à changer tout le temps à la 70ème, mais là, il a quasiment attendu l’heure de jeu. Cependant, quand tu es à 2-0 à la mi-temps, de rester comme ça sur les mêmes principes de jeu, les mêmes bonhommes, alors que tu vois qu’il n’y a aucun répondant. Déjà, au bout de 30 minutes, il y en avait au moins un : Ricardo Mangas. C’était un sketch. Il était perdu sur le terrain. On le voyait hagard, qui montait… C’était Forrest, il courrait devant, il laissait le désert de Gobi derrière lui, et voilà… Comme d’hab’, on a pris la marée. Ce n’est pas pour rien qu’un gars comme Anel Ahmedhodzic, qui a été plutôt solide la plupart du temps, a fait un de ses pires matches. Là encore, on a cassé une doublette qui marchait bien : Mensah-Ahmedhodzic sur le côté gauche. On a sacrifié Tom Lacoux pour son erreur du week-end dernier – parce que je suis sûr que c’est pour ça – et on a interverti des postes. A la fin, tu te retrouves avec le meilleur joueur du moment, Gideon Mensah, qui ne joue même pas à son poste. Qu’est-ce que tu veux faire… ».

Et l’on pense également au choix de faire démarrer Sekou Mara sur le banc.

« Cela fait partie des deux choses qu’on a soulignées : les deux joueurs en forme en ce moment, c’est Mara et Mensah. Tu en as un qui ne joue pas à son poste, et tu en as un autre qui est remplaçant. Il doit y avoir des éléments qu’on n’a pas, ce n’est pas possible ».

Retranscription Girondins4Ever