Dorian Bercheny : « Ils doivent au moins ça à leurs supporters, essayer de terminer correctement parce qu’on est quand même un peu la risée du foot français »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Dorian Bercheny, journaliste pour la radio, s’est exprimé sur les chances pour Bordeaux de se maintenir et continuer d’y croire tant que ce n’est pas mathématiquement fait.

 

« On va continuer à y croire tant qu’il y a de l’espoir mais sincèrement il y a de la résignation, tant dans les mots de David Guion à l’issue du match, que sur les visages des joueurs à l’issue de la rencontre. On sait que c’était capital, ils le savaient aussi. Malheureusement j’ai peur que ça se termine mal sur les deux matchs qui restent parce que là ils ont vraiment pris un coup. Ils se sont raccrochés à l’idée de se dire on va y arriver. Je pense que là c’est la défaite de trop et j’espère surtout qu’ils ne vont pas sombrer pour la dernière à domicile parce que ce serait quand même terrible. Lorient n’est pas non plus hyper bien classé donc au moins, bien finir à la maison sans se préoccuper des autres finalement. Si calculs il doit y avoir, on les fera au moment d’aller à Brest mais surtout ne pas tout abandonner parce que c’est quand même important de bien finir à la maison. Et puis il faut quand même saluer aussi tout ce qu’il se passe au niveau du club parce qu’on sait qu’il y a des villes où ça aurait été plus compliqué. Ils sont plutôt sereins les joueurs, enfin ils le vivent mal je pense et j’espère qu’ils le vivent mal, mais il n’y a personne qui leur met une mauvaise pression. Il y a eu ces petits incidents au stade que l’on peut déplorer forcément, sur un homme, mais le comportement des supporters à Angers… Globalement on va au château du Haillan c’est plutôt calme, on va au stade c’est calme depuis quelques semaines malgré les incidents contre Montpellier. Ils ne peuvent pas se dire qu’ils ont une pression terrible sur les épaules. Oui elle y est, mais ce sont beaucoup d’acteurs de la vie bordelaise qui ont l’intelligence de ne pas leur mettre une pression surdimensionnée. Au bout d’un moment il faut qu’ils se regardent dans une glace et au moins bien terminer à domicile contre Lorient. Et si calculs il devait y avoir, ce serait à l’issue du match contre Lorient. Ils doivent au moins ça à leurs supporters, essayer de terminer correctement parce qu’on est quand même un peu la risée du foot français. Si ça pouvait au moins s’arrêter pour la dernière à la maison et pour un petit clin d’œil aux supporters, ce serait bien. »

 

Retranscription Girondins4Ever