Clément Carpentier : « Cela fait dire que finalement c’est une histoire de destin, que le club est voué à être relégué tous les 31 ans »

Clément Carpentier, sur France Bleu Gironde, a fait remarquer que les relégations des Girondins de Bordeaux ont lieu tous les 31 ans.

« Une nouvelle fois, cette descente arriverait 31 ans après la dernière, celle de 1991, et celle-ci avait déjà eu lieu 31 ans après la précédente, celle de 1960. Tout cela fait dire à beaucoup de monde que cette possible rétrogradation n’est finalement qu’une histoire de destin, que le club est voué à être relégué tous les 31 ans. On rappelle quand même que la relégation de 1991 était une relégation administrative et non sportive, en raison de graves problèmes financiers. La dernière sportive date donc vraiment de 1960, une saison où les clubs avaient fini 20èmes et bons derniers du championnat avec 7 victoires, 7 nuls, et 24 défaites. Pour la petite histoire, les Girondins étaient remontés deux ans plus tard en première division en 1960, et en 1991 c’était l’année suivante. Enfin, pour ceux qui croient vraiment au destin, et qui seraient en plus supporters de l’UBB, 1991, c’est aussi la date du dernier titre de Champion de France de Bègles, donc tout n’est pas perdu… ».

En attendant, Gérard Lopez fait également face au futur dépôt de bilan de l’Excel Mouscron.

« Gérard Lopez a vu les instances belges rétrograder son club au niveau amateur. Il est relégué pour l’instant en 4ème division et surtout il pourrait très vite déposer le bilan. Dès juillet dernier, Gérard Lopez avait annoncé qu’il ne subviendrait plus aux besoins de ce club et l’avait bien en vente, notamment pour se concentrer évidemment sur les Girondins de Bordeaux. Reste maintenant à savoir si les Marine et Blanc peuvent suivre le même chemin dans les prochaines semaines… ».

Retranscription Girondins4Ever