L’agent d’Alberth Elis, Daniel Solís : « Nous avons rencontré des équipes françaises. Nous allons prendre des décisions en fonction de ce qui est le mieux pour lui »

Photo by Icon Sport

Pour le média hondurien Diez, l’agent d’Alberth Elis, Daniel Solís, a fait le point sur l’avenir de l’attaquant des Girondins de Bordeaux. Ce dernier dit attendre de savoir si le FCGB restera en première division pour envisager réellement un départ. Il confirme par la même occasion que l’international hondurien est lié aux Girondins pour plusieurs saisons.

« Mathématiquement, l’équipe est toujours dans la course, donc jusqu’à ce qu’elle soit mathématiquement éliminée, il travaillera toujours pour rester et aider l’équipe. Alberth est en France en train de récupérer et il est avec ses coéquipiers, son avenir sera défini à la fin du tournoi. En sachant ce qui se passe avec l’équipe et en analysant aussi les situations qui ont été gérées depuis longtemps, nous et sa famille analyserons ce qui est le mieux pour lui en termes sportifs. Il a un contrat avec Bordeaux pour quelques années encore, mais nous ne savons pas quel sera le résultat de la ligue parce que mathématiquement ils ne sont pas relégués et nous devons attendre cette semaine, voir ce qui se passe dans les matchs pour savoir ce que nous allons décider. Il y a plusieurs choses qui ont bougé, mais nous n’allons pas prendre des décisions à la sauvette ».

L’agent confirme qu’il y a eu plusieurs approches, et des intérêts concrets pour l’avant-centre bordelais.

« Il y a toujours des intérêts, il y a un accord que nous avons signé avec son équipe actuelle et nous avons eu des échanges, nous avons rencontré des équipes françaises. Évidemment, il y a des clubs d’autres championnats, d’autres marchés qui sont intéressés par Alberth, mais c’est un moment de calme où nous allons prendre des décisions en fonction de ce qui est le mieux pour lui en termes sportifs et nous allons évaluer les offres économiques parce qu’Alberth est le joueur hondurien avec le plus grand potentiel en ce moment et s’il n’est pas le meilleur, il est l’un des meilleurs joueurs du Honduras et d’Amérique centrale. Nous allons franchir cette nouvelle étape avec calme ».

Traducteur Girondins4Ever