La tendance serait à un départ de David Guion en fin de saison

Arrivé il y a quelques semaines pour remplacer Vladimir Petkovic, David Guion a refusé de se projeter plus loin que la fin de la saison. Seulement, nous apprenions au même moment que son avenir était conditionné à « sa mission », à savoir réussir à « maintenir les Girondins de Bordeaux en Ligue 1 ». Ainsi, si l’ex-coach du Stade de Reims arrivait à maintenir le FCGB en Ligue 1, il aurait été automatiquement prolongé d’une saison.

La suite, on la connait. Le bilan de David Guion est, contre toute attente, pire que son prédécesseur et ex-sélectionneur de La Nati. En effet, David Guion n’a remporté qu’une seule rencontre, pour 4 matches nuls, et surtout 7 défaites. L’actuel coach bordelais a d’ailleurs la pire moyenne de points pris par match dans l’histoire des Girondins de Bordeaux 0.58 point par match.

Même si la descente en Ligue 2 n’est pas encore officielle, l’on se dirige effectivement vers une non-prolongation de David Guion. Seulement, comme l’explique L’Equipe, les dirigeants bordelais ont tout de même pensé à continuer en Ligue 2 avec lui, qui a déjà fait remonter le Stade de Reims il y a quelques années maintenant, en dominant ce championnat. Finalement, la direction bordelaise se serait ravisée : « La tendance forte reste que Guion ne soit pas conservé » (L’Equipe).

Pour cause d’échec sportif évidemment, mais également à cause de ses émoluments. En effet, David Guion toucherait un salaire à hauteur de 90000€ brut par mois. Un salaire insurmontable dans le budget d’un club de Ligue 2.

Une information qui tombe mal au niveau du timing, nous vous l’accordons, mais L’Equipe a réalisé plusieurs pages sur l’avenir des coaches de Ligue 1. Pas de quoi penser donc à une communication voulue.