Hervé Bugnet : « C’est cuit, on y va tout droit, en bon dernier. Ce club est en train de périr, et j’espère qu’on ira en Ligue 2 et pas plus bas »

Sur ARL, Hervé Bugnet, s’est dit évidemment peu optimiste sur les chances de maintien des Girondins de Bordeaux en Ligue 1. L’ancien attaquant bordelais regrette également la perte d’identité du club ces dernières saisons.

« Pour moi, c’est entériné, on y va tout droit. On a gagné cinq matches depuis le début de la saison, et on nous demande de gagner les deux matches qu’il nous reste. C’est cuit, on y va tout droit, en bon dernier. On finira à cette place. On ne gagne pas chez nous, même si on a réussi l’exploit de gagner contre Metz… On attendait un résultat à Angers, et on a failli prendre un but avant que le match commence, donc c’est un peu compliqué… La situation du club est catastrophique. Ce n’est pas que d’aujourd’hui, mais on est un peu abattus […] Il n’y a que les joueurs qui ont attachés à Bordeaux qui se battent et qui mériteraient de débuter les matches. A chaque fois que Sékou Mara rentre, il se donne à fond, l’identité du club est là. Il apporte sa fougue, sa vivacité, son envie. Normalement, ce n’est pas à un jeune de 19 ans de tirer un groupe comme ça vers le haut, il doit y avoir les anciens qui doivent être là pour tirer cette jeunesse vers le haut : là, c’est le contraire qui se passe. Encore une fois, ce club est en train de périr, et j’espère qu’on ira en Ligue 2 et pas plus bas ».

Retranscription Girondins4Ever