Marion Bartoli : « Il y en aura forcément un sur les deux qui va descendre, et je pense que pour Bordeaux, c’est quasiment acté. En plus, ils jouent comme des starlettes… »

Screen Florian Sabathier

Marion Bartoli, ancienne joueuse de tennis et consultante sur RMC, s’est exprimée sur la possibilité de voir l’AS Saint-Etienne et les Girondins de Bordeaux descendre en Ligue 2 à l’issue de la saison.

« Est-ce ce serait une catastrophe si Bordeaux et Saint-Etienne descendaient en Ligue 2 ? Oui. Je serai déçue pour Saint-Etienne, moi qui ai grandi en Haute-Loire. C’est quand même un club historique dans la région et en Ligue 1. Après, pour Bordeaux, c’est quand même un sentiment un peu différent. On a l’impression qu’ils ont déjà lâché la rampe, il n’y a plus aucune rébellion. J’ai l’impression que la décision est quasiment actée pour eux, et qu’ils vont descendre. C’est surtout pour Saint-Etienne, j’aimerais qu’ils arrivent à se sauver. Ils essayent en tout cas de ce qu’on voit, il y a encore du courage, il y a encore de l’envie. Après, sur la gestion de leur effectif, c’est clair, ils ont fait absolument n’importe quoi, et ils sont en train de le payer. Mais je pense qu’ils ont le niveau, le cœur et le courage pour pouvoir s’accrocher, même s’ils finissent juste à l’arrache à se sauver. Je crois que ça reste important pour la Ligue 1 d’avoir des clubs comme ça, historiques. Pour les derbys, les matches qui passionnent… Ces émotions, c’est ce qui fait vivre ces grandes journées. Ca reste important pour la ligue 1 d’avoir au moins un club comme Saint-Etienne qui se sauve. De toute façon, il y en aura forcément un sur les deux qui va descendre, et je pense que pour Bordeaux, c’est quasiment acté. Mais j’espère que Saint-Etienne va arriver à se sauver. Mais l’attitude de Bordeaux, les bordelais qui jouent comme des starlettes… Ils n’ont plus envie de se battre, il n’y a rien à faire. En plus, ils ont perdu contre Marseille, c’est la fin des fins ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever