David Guion : « C’est aussi un échec personnel. J’étais venu pour maintenir les Girondins, et je n’y suis pas arrivé »

David Guion, en conférence de presse d’après match, a confirmé qu’en plus d’être un échec collectif, il s’agissait d’un échec personnel que son passage aux Girondins de Bordeaux.

« Oui, évidemment que c’est aussi un échec personnel. J’étais venu pour maintenir les Girondins, et je n’y suis pas arrivé. Je me mets dans cet échec-là. J’avais 13 matches, deux mois et demi, et je n’ai pas su fédérer autour de ce maintien. Donc évidemment que c’est aussi un échec personnel ».

Mais les conditions étaient-elles toutes réunies pour y arriver ?

« On en discutera un peu plus tard. Je ferai une analyse complète dès que je retrouverai un peu de lucidité, parce que là, je suis encore dans le match. Je vous expliquerai comment j’ai fait depuis deux mois et demi, et ce que j’ai cherché à mettre en place ».

Puis la presse insista, comme lors de la conférence de presse d’avant match, sur le fait qu’il soit seul en première ligne, à assumer.

« Non, ce n’est pas un peu lourd, c’est mon rôle aussi de représenter la partie sportive du club, et de répondre à vos questions sur cette saison d’un point de vue sportif. Après, évidemment, vous interrogerez, et mon président, et mon directeur sportif sur la politique générale du club. Là, on est après le match, et on est sur une critique sportive. Je pense que vous aurez évidemment la direction dans les jours qui viennent, qui va aussi intervenir ».

Retranscription Girondins4Ever