Supporters, Benoit Costil, Junior Onana, dernier match à Brest… David Guion répond

David Guion, en conférence de presse d’après match, a été questionné sur un éventuel sentiment de colère après ce match nul entre les Girondins de Bordeaux et Lorient, synonyme de maintien.

« Non… On analysera en temps et en heure cette saison, parce que c’est vrai que depuis le départ, elle a mal tourné, elle est mal partie. Et au fur et à mesure de la saison, plus ça allait, plus il y a eu des problèmes, et plus c’était difficile à surmonter tous ces échecs qu’il y a eu au fur et à mesure de cette saison… Pour arriver à cette fin de saison où on a failli et on mérite ce qui nous arrive ».

Le coach bordelais fut amené à réagir à la colère du public également.

« Evidemment que ce n’est pas facile, mais on a des responsabilités, on porte le maillot des Girondins, on est dans un club emblématique, qui a l’habitude de gagner, qui a l’habitude des trophées. Encore une fois, on a tellement failli que l’on mérite les critiques. Il faut aussi assumer et je pense que sur la saison entière, en effet, les Girondins n’ont pas mérité de rester en Ligue 1 ».

David Guion dut faire sans deux joueurs blessés cette semaine, Benoit Costil (lol) et Junior Onana (re lol).

« Benoit est venu me voir dans la semaine et en effet, il avait une douleur au genou, il ne se sentait pas à 100%. Pour Junior Onana, comme on sait aussi qu’il est assez fragile, il avait des problèmes musculaires à la veille du match. J’ai souhaité ne pas le prendre dans le groupe ».

Désormais, il y a presque un match « pour du beurre ». Quelle sera l’approche du FCGB ?

« Encore une fois, on va déjà voir dans quel état les joueurs vont être sur ce début de semaine, et… En effet, on va voir comment on va appréhender ce dernier match. Il y a aussi des garçons qui sont en fin de contrat, qui ne seront pas là. Il y a des garçons qui vont rester ici, il y a des jeunes… Donc on va voir comment on va appréhender ça, et on va discuter avec les uns et les autres. Il faut que je vois aussi psychologiquement les garçons qui seront le plus apte à disputer cette dernière rencontre »

Retranscription Girondins4Ever