Absent de marque au stade, Gérard Lopez a passé la semaine en réunion avec Fortress et King Street

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Le journaliste 20 minutes, Clément Carpentier, nous l’apprend dans son article du jour, le Président des Girondins de Bordeaux Gérard Lopez a passé la semaine outre Atlantique.

En effet, l’homme d’affaire souhaite toujours continuer à la tête du club au scapulaire et il essaye donc de trouver des moyens pour que Bordeaux puisse continuer en Ligue 2, puisque c’est là où sera le club qui devait faire un Top 10 en Ligue 1 cette saison… Et il faut donc dès maintenant budgétiser la saison prochaine et trouver des solutions. Le club va devoir combler un déficit structurel de 40-45 millions d’euros et le Président des Girondins a donc demandé un effort supplémentaire pour réduire la dette financière du club qui est d’environ 45 millions d’euros

Si cela ne suffit pas, l’ancien propriétaire du LOSC pourrait passer par une clause de retour à meilleure fortune comme ce fut le cas à Lille, où le fonds d’investissement Elliott était venu. Le passage devant la DNCG s’annonce crucial pour valider tout cela mais pas que ! Le club devra aussi vendre pour environ 20 millions et voir son budget divisé par 2 ou par 3 pour espérer survivre en Ligue 2. Le passage devant la DNCG est prévu aux alentours le 10 Juin.

Enfin toujours selon le journaliste de 20 minutes, l’entourage de Gérard Lopez dément toute mise à l’écart de ce dernier, par Fortress/King Street.

La saison se termine sur le terrain pour les Girondins, mais elle n’est pas terminée en coulisses…

 

https://twitter.com/clementcarpet/status/1525767682620014593?s=20&t=cdqbDHydbdzwVCxwlQxjww