Kévin Diaz : « Un footballeur professionnel c’est un employé comme un autre, quand l’organisation qui est autour de lui, est complètement déréglée et sans dessus-dessous, ce n’est pas facile de performer sur le terrain »

Dans l’After Foot sur RMCKévin Diaz, consultant, s’est exprimé sur la situation des Girondins de Bordeaux.

 

« On peut comprendre la frustration des supporters mais quand on entend ‘ce sont des footballeurs professionnels’… Un footballeur professionnel c’est un employé comme un autre dans le sens où quand l’organisation qui est autour de lui, est complètement déréglée et sans dessus-dessous, ce n’est pas facile de performer sur le terrain. On l’a déjà vu l’an dernier, on l’a encore vu cette saison. On peut juger que les joueurs qui sont sur la pelouse ne sont pas bons, je pense en effet qu’il y en a quelques uns qui n’ont pas leur place aux Girondins de Bordeaux mais quand même… Si une organisation n’est pas un minimum concevable, au-dessus d’une équipe de football, au-dessus d’un entraîneur… Tu peux mettre tout ce que tu veux sur la table, ce n’est pas pour ça que tu auras des résultats. »

 

Jonathan MacHardy a lui aussi réagi :

 

« Je pense que ça fait au moins 3 ans qu’on sent que les Girondins de Bordeaux c’est devenu n’importe quoi ! La direction il n’y en a pas justement, les lignes de travail sont extrêmement floues. Les conséquences c’est quand tu regardes les joueurs qu’il y a sur le terrain, c’est simplement la conséquence de ça. C’est facile de s’en prendre aux symptômes, il faut regarde où le mal est le plus profond et il est profond au niveau de la direction. »

 

Retranscription Girondins4Ever