Denis Granjou : « Aux Girondins de Bordeaux, on se croirait en Corée du Nord… »

Denis Granjou, correspondant et commentateur RTL, s’est exprimé sur sa sensation d’avant et d’après match, celle où l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion est envoyé au front, seul.

« C’est vrai que ce qui est étrange… La veille, lors de la conférence de presse de David Guion, aucun joueur n’est venu, et il a affronté l’orage tout seul. Pas de Gérard Lopez, pas d’Admar Lopes… Personne. Je lui ai posé plusieurs fois la question de sa solitude face à nous… Il ne parlait même pas des chances infirmes de rester en Ligue 1. Si là ce n’était pas le temps voulu pour les dirigeants de parler… Je ne sais pas, ce n’est pas que pour nous, mais ça peut faire taire des inquiétudes, rassurer aussi des gens d’entendre un peu des dirigeants. Mais y a-t-il des dirigeants dans ce club ?! Aux Girondins de Bordeaux, on se croirait en Corée du Nord… Les salariés n’ont pas le droit de marcher dans le restaurant du Haillan quand les joueurs mangent… Les salariés n’ont pas le droit de boire un verre avec les joueurs. Les salariés n’ont pas le droit de discuter avec les joueurs. On en est là, chez les Girondins de Bordeaux, en 2022. Tous les plus grands joueurs, de tous temps, sont venus discuter avec le chef, les salariés… Je peux vous dire qu’il y a eu un licenciement d’une personne, une femme, qui a été licenciée parce qu’elle était trop proche des joueurs. On en est là. C’est ça la gouvernance actuelle de ce club qui va descendre en Ligue 2 dans un climat délétère ».

Pour le journaliste, il n’y a rien à garder de cette saison.

« Ce qui est terrible, c’est que tout a été raté cette année. Tout a été raté. Raté. Tout a été à contretemps. Il y a quelqu’un du club qui me disait ‘on joue comme on vit’. C’est vrai que quand on vit mal dans le club, il n’y a que des tensions. Il y a des choses bizarroïdes. On a cassé l’âme du club, ce n’est plus ce que c’était, sans faite de la nostalgie à deux balles. A tous les étages ».

RTL

Retranscription Girondins4Ever