Nicolas Paolorsi : « Je ne vois pas quelqu’un arriver et mettre son nez dans ce merdier »

Nicolas Paolorsi est revenu sur les coulisses de l’après rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le FC Lorient (0-0).

« Je vous assure… On était à la conférence de presse d’avant match et déjà, il n’y avait plus rien qui se passait… Les couloirs étaient désertés, Le Haillan aussi… Samedi, dans le couloir, en après match, les joueurs étaient ailleurs. On a l’impression qu’ils étaient en vacances, usés par tout ce qui s’était passé. C’était fou. Le club est mort ».

Pour lui, il faudra que Gérard Lopez trouve les solutions pour maintenir le club en Ligue 2, car il n’y aurait vraisemblablement pas d’autres investisseurs intéressés.

« Il y a quand même une grosse donnée aux Girondins de Bordeaux, c’est la donne financière. Là, pour racheter le club en Ligue 2 l’année prochaine, il faut que tu mettes 80-100 millions d’euros. Il y a des clubs historiques qui ne partent même pas pour 5-10 millions d’euros. Donc je ne vois pas un investisseur arriver… Déjà l’été dernier, alors que bon, ils restaient en Ligue 1, et il n’y avait personne à part Gérard Lopez. Personne n’a fait d’offre vraiment solide pour les Girondins… Je ne vois pas quelqu’un arriver et mettre son nez dans ce merdier, il faut dire le mot. C’est un merdier la donne financière aux Girondins de Bordeaux. Ça me parait très compliqué pour l’avenir ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever