Yon Ecenarro : « Les quelques joueurs qui ont connu des situations de batailler pour le maintien, pour diverses raisons, ils ne jouent pas »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Yon Ecenarro, consultant pour la radio, à la question : « Est-ce qu’on est face à une catastrophe industrielle à cause d’un facteur X qui serait humain ? », il a répondu :

 

« Facteur X je ne sais pas. Sans parler des qualités des joueurs, il y a aussi le mental. Dans notre effectif on a recruté pas mal de joueurs en prêt mais quand on arrive dans ces derniers matchs, ce money time, c’est compliqué. Je ne dis pas que c’est consciemment qu’ils le font mais comment tu veux qu’un joueur en prêt… Naturellement il se dit qu’au pire il repart dans son club. Les quelques joueurs qui ont connu des situations de batailler pour le maintien, pour diverses raisons ils ne jouent pas. Benoît Costil sur la fin il ne joue pas, il l’a connu avec Caen. Paul Baysse, on dirait qu’il l’ont mis comme un G.O. (Gentil Organisateur) du club Med. Ils l’ont mis pour la bonne ambiance alors que j’estime qu’il a son mot à dire. Il n’y a pas de raison qu’on dise que Marcelo joue et pas Paul Baysse désolé. Donc voilà quand tu n’as pas beaucoup de cadres dans ton équipe, et je ne parle même pas de Laurent Koscielny. Parce que Paul Baysse, que ce soit avec Sainté, avec Nice, il a connu ces positions là. On a un groupe qui n’a pas connu ça, je pense que c’est là où est l’erreur de recrutement. C’est-à-dire qu’on a pris des jeunes à potentiel certain, on s’est planté sur Fransérgio il faut dire les choses, en tout cas il n’a pas les résultats espérés. Mais en plus on n’a pas pris des mecs qui ont l’habitude d’aller se fader des matchs que tu joues quand t’es dans le cul du classement. »

 

Retranscription Girondins4Ever