Josuha Guilavogui : « Il y avait ma famille ce weekend en tribunes, et juste à côté de nous il y avait des employés, qui pleuraient… »

Le capitaine des Girondins de Bordeaux, Josuha Guilavogui, est passé en conférence de presse de dernier match en Ligue 1 pour le club au scapulaire. Le milieu de terrain bordelais connait également l’importance d’une descente en Ligue 2 pour un club comme le nôtre. En effet, de nombreux salariés vont malheureusement devoir partir. Il a été évoqué 100 salariés il y a quelques jours, et plus de l’ordre de 60-70 selon Sud Ouest. Le milieu des Girondins en a pleinement conscience.

« C’est difficile oui, je me mets à leur place. Avant d’être un footballeur je suis un homme et un père de famille. Lorsque l’on sait le contexte actuel, comme la vie est difficile, et qu’en plus on vous dit que vous allez perdre votre emploi, ce n’est vraiment pas facile. Il y avait ma famille ce weekend en tribunes, et juste à côté de nous il y avait des employés, que ce soit des jeunes, des anciens, des femmes, des hommes, qui pleuraient… Normalement, on est là pour contribuer au bonheur de ces personnes-là, mettre un peu plus de gaieté dans leur vie. Lorsque l’on sait qu’on joue avec la vie d’une personne et de sa famille, son avenir… Cela fait vraiment mal ».

Retranscription Girondins4Ever