Julien Bée (Gold FM) : « Il y a un joueur comme Sékou Mara qui commence à avoir une petite côte. On aimerait le garder en Ligue 2 »

Dans Le Point G sur Gold FM, Julien Bée s’est exprimé sur la situation du club, notamment financièrement.

 

« C’est vrai qu’on est dans un gros point d’interrogation parce qu’on n’est pas forcément sûrs à 100% de jouer la Ligue 2 la saison prochaine. Il peut y avoir un redressement judiciaire, peut-être un dépôt de bilan. On a appris que King Street/Fortress, les deux créanciers que l’on connait bien à Bordeaux et qui sont les créanciers de Gérard Lopez, ont demandé à ce que le propriétaire des Girondins de Bordeaux mette de l’argent au pot. On parle d’une somme d’environ 20M€. Cela pose question et du coup ça fait peur puisqu’on se dit qu’on n’est pas certains de repartir dès le début du mois d’Août, voir même fin Juillet en Ligue 2 parce qu’il y a toujours cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. »

 

Il évoque aussi le passage devant la DNCG, prévu aux alentours du 14 Juin.

 

« Il faudra bien regarder aussi quels seront les tenants et les aboutissants pour la DNCG qui va forcément aussi prendre en compte le fait qu’il y a toujours ces problèmes dus à la Covid et qui ont impacté énormément les clubs de Ligue 1. Il y a eu aussi cette histoire avec Médiapro, ne pas l’oublier. La DNCG avait laissé passer une fois le couperet parce que je pense que Gérard Lopez avait bien vendu aussi le fait qu’il y avait eu de gros problèmes liés à ces rentrées d’argent. Il faut aussi regarder l’actif joueurs qui vont pouvoir aider le club. Je pense à Hwang Ui-jo, je pense à Alberth Elis. On n’oublie pas Jules Koundé et Aurélien Tchouaméni qui a eux deux pourraient nous rapporter une petite manne de 20M€ s’ils venaient à quitter leurs clubs respectifs, Monaco et Séville. Tout ça il ne faut pas l’oublier, il y a encore quelques actifs du côté des Girondins, des jeunes, même si on n’aimerait pas les voir partir. Il y a un joueur comme Sékou Mara qui commence à avoir une petite côte. On aimerait le garder en Ligue 2. Il y a peut-être aussi le problème de cet argent qu’on va mettre en balance pour la DNCG, de la part de Gérard Lopez. »

 

Retranscription Girondins4Ever.

Le podcast de l’avant-match :