Nicolas Paolorsi : « J’ai très peur pour le club, parce que Bordeaux n’est pas prêt pour ça »

Screen Florian Sabathier

Nicolas Paolorsi a expliqué qu’à l’heure actuelle, les Girondins de Bordeaux n’étaient pas assurés d’être en Ligue 2, et qu’ils pouvaient descendre bien plus bas.

« Bien sûr que c’est possible. Il va falloir bosser cet été, et ce sera très compliqué déjà de se maintenir en Ligue 2 parce qu’il y a des dettes à rembourser, un déficit dans tous les sens. On s’attend à une centaine de licenciements cet été. Il y a beaucoup de gens qui vont perdre leur boulot, beaucoup de salariés qui nous disent qu’ils ne veulent même plus travailler pour les Girondins tellement ils ont été écœurés de tout ce qui se passe. Il y a cette saison qui est dramatique, d’accord, qui symbolise un peu tous les déboires des Girondins de Bordeaux, mais cela fait cinq, six, sept ans que Bordeaux travaille mal. Cette descente en Ligue 2 est un peu une fatalité. Moi, j’ai très peur pour le club, parce que Bordeaux n’est pas prêt pour ça. Toulouse était prêt, de grands clubs étaient prêts, peut-être même que Nantes il y a dix ans était plus prêt que les Girondins de Bordeaux. On a la sensation que le plan pour la Ligue 2 a commencé à se monter il y a trois semaines, peut-être un mois, un mois et demi, parce qu’on voyait que le couperet allait tomber. On sent que le directeur sportif et le président ne sont pas prêts à assumer un championnat en Ligue 2, à reconstruire un effectif taillé pour être performant en Ligue 2. Franchement, je suis très inquiet pour le club, sachant que Gérard Lopez ne s’est pas caché pour le coup : il avait dit qu’il ne s’inscrirait pas dans la durée à Bordeaux en Ligue 2. En gros, c’est soit ils remontent l’année prochaine, peut-être dans deux ans, et derrière il partirait… Ça sera très difficile quand même ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever