Frédéric Roux : « Comment peut-on avoir en tête d’aller faire la fête après une relégation en Ligue 2 ? C’est inadmissible ! C’est comme d’aller voler ses partenaires dans un vestiaire et de faire encore partie de ce groupe »

Sur TV7, dans l’émission 19h Sports, Frédéric Roux, ancien gardien des Girondins, à la question : « Est-ce que les joueurs ont été surprotégés par la direction par rapport à tous les faits dévoilés ces derniers jours ? », il a répondu :

 

« Je crois que le gros problème aux Girondins de Bordeaux et cela a toujours été le cas, même à notre époque, on appartenait aux Girondins de Bordeaux et de ce fait là, on se mettait à l’abri. On pensait que le danger n’arriverait jamais. On se voilait un peu la face et c’est vrai que depuis cet hiver, moi le premier, j’ai un peu alerté les joueurs et le staff sur le danger qui nous guettait parce que ça se sent, de l’extérieur ça se sent. Il se passait des choses déjà à l’époque dans les vestiaires notamment, qui étaient pour moi inadmissibles. Aujourd’hui on récolte un peu le fruit de toutes ces dérives. Le football ce n’est pas uniquement le terrain, c’est tout ce qui va autour du terrain et je crois que cette saison on était hyper défaillants. Il y a eu un tas de séries d’anecdotes, je le mets au registre des anecdotes mais c’était quand même lamentable. Lorsqu’on est professionnel on se doit d’être irréprochable à chaque instant, que ce soit à l’entraînement ou en match et notamment dans sa vie quotidienne. C’est vrai que lorsqu’on s’aperçoit sur les réseaux sociaux, de certaines dérives de certains joueurs ça fait très mal. Aujourd’hui on peut parler de manque de professionnalisme. Comment peut-on avoir en tête d’aller faire la fête après une relégation en Ligue 2 ? C’est inadmissible ! C’est comme d’aller voler ses partenaires dans un vestiaire et de faire encore partie de ce groupe… Pour moi c’est plus qu’une faute professionnelle. Ce qui me dérange surtout c’est que c’est cautionné aussi par la direction qui est au courant de tous ces incidents et qui permet à ces joueurs là de rester encore dans l’effectif professionnel. »

 

Retranscription Girondins4Ever