[J38 Mi-temps Brest – Bordeaux] Bordeaux a marqué deux fois mais s’est fait égalisé dans la foulée…

Notre équipe des Girondins de Bordeaux se déplace actuellement sur sa pelouse du Stade Brestois 29 ce Samedi, pour le compte de la 38ème et dernière journée de Ligue 1 Uber Eats. Les Marine et Blanc n’ont presque plus d’espoirs pour se sauver et seront en Ligue 2 à l’issue de ce match.

Pour l’occasion, David Guion, mettait en place une compo inédite (encore une fois) avec la première titularisation de Junior Mwanga ! C’est la bonne nouvelle de ce début de soirée mais pour compenser il a aussi titularisé Enock Kwateng… Ascenseur émotionnel… Josuha Guilavogui retrouve le milieu de terrain et l’attaque sera composée de Hwanh Ui-jo et Sékou Mara.

 

Le onze de départ de chaque équipe :

 

Source twitter @SB29

 

 

Source Twitter @girondins

 

 

 

 

 

 

 

 

Bordeaux et l’ascenseur émotionnel

Au coup d’envoi, c’est un stade comble qui attend les Girondins car les brestois célèbrent leurs 70ans. Le club a 72ans mais cause Covid ils n’avaient pas pu les fêter avant. Les premières minutes ne sont pas intenses, pas d’occasions mais deux situations pour Hwang Ui-jo. Il est légèrement en retard pour la première et ne trouve personne sur une passe pour la seconde (4ème et 6ème minutes 0-0). Il faut attendre la 13ème minute de jeu pour voir une vraie occasion bordelaise, Danylo Ignatenko fais une superbe ouverture pour Ricardo Mangas qui ouvre le score. Il y aura cependant un flottement car le but est refusé par la VAR puis validé après re vérification (1-0). Ce sera de courte durée car sur l’engagement Brest part à l’attaque et sur un centre de Romain Del Castillo, Steve Mounié devance Junior Mwanga et égalise (15ème 1-1).

Les deux équipes tentent et à ce jeu là ce sont les brestois qui obligent Gaëtan Poussin à sortir deux fois, dont une frappe déviée en corner qui ne donnera rien (28ème 1-1). Deux minutes plus tard Steve Mounié, encore lui, se retrouve lancée en profondeur mais le portier girondin remporte son duel (30me 1-1). Les bordelais sont imprévisibles ! Danylo Ignatenko tente une belle frappe qui est mal dégagée par Bizot mais Sékou Mara a suivi (1-2 31ème). Mais ENCORE une fois on ne peut pas en profiter car sur un corner brestois, Youcef Belaïli place une tête tranquillement car il n’y a AUCUN marquage… (2-2 35ème minutes).

Les bordelais alternent le bon et le médiocre, une habitude… Javairô Dilrosun part seul en profondeur, se fait déséquilibrer mais au lieu de tomber il se redresse pour tenter et se loupe… Dommage (2-2).

A la mi-temps les Girondins sont officiellement en Ligue 2.