Josuha Guilavogui : « Quand on regarde toute la merde qu’on a faite cette saison et qu’on n’est qu’à un point… Dans la vie c’est comme ça, quand on ne respecte pas le football, on est punis »

A la fin de la rencontre entre le Stade Brestois et les Girondins de Bordeaux (2.4), Brendan Chardonnet a donné son ressenti.

« On est déçus de cette défaite, forcément, parce qu’on voulait faire la fête en gagnant. Malgré ça on a eu une belle ambiance, une belle première mi-temps. En seconde on n’a pas été assez rigoureux ni dangereux. Il est temps de tirer les enseignements, la saison est plus que satisfaisante. On est 11èmes. Si on avait su ça en début de saison, on aurait signé des deux mains et des deux pieds, ça reste une très bonne saison ».

Puis Josuha Guilavogui, auteur d’un gros match, à son poste, s’est exprimé.

« La descente est méritée. Quand on voit nos attitudes, le jeu qu’on a fait. On n’a pas gagné contre nos concurrents directs. On avait un calendrier plus ou moins facile avec la réception d’équipes à notre portée. On n’a pas su le faire… Aujourd’hui, on a vu qu’il y avait de la qualité quand on joue libéré. On savait qu’on n’avait plus rien à perdre. On a marqué de superbes buts. Mais si on ne respecte pas le football, on est punis. A l’heure d’aujourd’hui ça fait mal parce que malgré tout, on ne descend que pour un point. Quand on regarde toute la merde qu’on a faite cette saison et qu’on n’est qu’à un point… Dans la vie c’est comme ça, quand on ne respecte pas le football, on est punis. Et aujourd’hui ça fait très, très mal ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever