Malcom Bokele : « J’ai vraiment tenu à signer en National pour ensuite revenir à Bordeaux sans être perçu comme un jeune »

Photo Régis HAZENFUS – Photographe – https://www.facebook.com/photographe.regishazenfus/posts/1339814249809113

Pour Le Patriote, Malcom Bokele s’est remémoré sa signature aux Girondins de Bordeaux il y a de ça quelques mois, lui qui a ensuite fait un gros début de saison avec la réserve, avant d’être prêté à Villefranche pour prendre de l’expérience.

« Je venais de faire des essais en Angleterre et un agent me dit que Bordeaux cherchait un défenseur pour son équipe réserve. J’ai dit OK. C’est allé super vite là-bas. En quelques mois j’ai intégré l’entraînement du groupe pro. A ce moment-là, Jean-Louis Gasset et Ghislain Printant sont entraîneurs. Je m’entraîne avec les pros mais mon vestiaire reste celui de la réserve. Et même si la situation de l’équipe n’est pas top, tu fais ce que tu aimes, tu t’entraînes, tu apprends beaucoup […] Je ne vois pas ça (mon manque de temps de jeu) comme une frustration parce qu’à Bordeaux quel que soit le coach, j’étais apprécié. Seulement, il fallait que j’aille en National pour ne plus être perçu comme un « jeune ». Le coach Petkovic aurait pu me faire jouer quelques matches mais il était peut-être un peu réticent par rapport à la situation du club en Ligue 1. J’ai vraiment tenu à signer en National pour ensuite revenir à Bordeaux sans être perçu comme un jeune ».

Sous contrat jusqu’en 2024, puisqu’il a prolongé avant d’être prêté à Villefranche, il entend désormais revenir cet été afin de faire a préparation, puis il verra de quoi sera fait son avenir.

« Je suis toujours sous contrat avec eux. A la reprise je vais reprendre avec Bordeaux et voir comment ça se passe ».