Boavista a récupéré les droits de Ricardo Mangas

Nous ne savons pas réellement la volonté des Girondins de Bordeaux concernant l’avenir de Ricardo Mangas, qui a montré de bonnes choses cette saison, mais qui a été aussi souvent coupable d’erreurs qui nous ont coûtés des points. Initialement, peu importe le déroulé de la saison, le club au scapulaire avait prévu de lever l’option d’achat du jeune portugais – tout comme celle de Gideon Mensah – celle-ci étant très basse au niveau du montant, l’opération pouvant représenter une (petite) plus-value à la revente. Mais avec la relégation en Ligue 2, rien n’est moins sûr désormais.

Lors de sa présentation, nous vous rapportions que le joueur de 24 ans était encore plus ou moins lié à son club formateur, le Benfica. En effet, le club portugais conservait 50% des droits du joueur, une pratique courante pour Benfica, notamment dans ses rapports avec Aves (précédent club de Ricardo Mangas également).

Aujourd’hui, Abola nous apprend que les 50% du latéral portugais ont été totalement cédés à Gérard Lopez et Boavista. En effet, Boavista, qui va se maintenir dans le ventre mou du championnat portugais, va probablement réaliser de belles plus-values financières cet été, avec des joueurs qui ont réalisé une belle saison, et qui ont été recrutés à bas coût. D’ailleurs, les finances du club portugais se portent bien, et les opérations qui pourraient être réalisées cet été vont faire un bien fou économiquement au club. Les tractations ont déjà commencé puisque Petar Musa, attaquant croate de 24 ans, qui avait été acheté 2 millions d’euros par Boavista, est d’ores et déjà vendu pour 5 millions d’euros à Benfica, avec divers bonus et… les 50% des droits restants de Ricardo Mangas.