Junior Onana aura un parcours encore plus facile avec sa sélection

A peine la CAN 2021 terminée (elle se disputait entre Janvier et Février 2022 à cause de la pandémie), que la CAN 2023 pointe déjà le bout de son nez ! Il va falloir pour cela disputer les matchs de qualifications pour déterminer les 23 nations qui prendront part à la compétition en compagnie de la Côte d’Ivoire, pays organisateur et donc qualifié d’office.

Pour se faire, chaque sélection se retrouve dans un groupe de 4, duquel les 2 premiers seront qualifiés pour cette CAN 2023. Mais on vient d’apprendre que le Cameroun de Junior Onana aura la tâche encore plus aisée car une des sélections du groupe vient de se faire exclure.

(Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

En effet, le Kenya ne pourra pas prendre part à ces qualifications à cause d’ingérence politique. On sait que les instances internationales sont intransigeantes sur ce point là. C’est aussi le cas du Zimbabwe cette année.

Junior Onana et ses coéquipiers n’auront plus que la Namibie et le Burundi à affronter pour espérer terminer à l’une des deux premières places du groupe… L’exclusion du Zimbabwe aura la même répercussion dans le groupe K (Maroc, Afrique du Sud, Liberia).

Le Kenya devait se rendre à Yaoundé le 4 Juin mais il n’en sera rien.

Les déclarations de la CAF (Confédération Africaine de Football) :

« La Fédération de football du Kenya et la Fédération de football du Zimbabwe, seront considérées comme perdantes et éliminées de la compétition. Les groupes C et K seront composés uniquement de trois équipes et l’ordre des matchs sera maintenu conformément au calendrier des rencontres. »