Ella Palis : « Oui, j’y crois. Si on n’y croit pas, qui va y croire ? »

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Ella Palis, la milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, commence à réaliser qu’elle fait partie intégrante du groupe de l’Equipe de France.

« Tu te dis que tu es vraiment dans le groupe, dans l’Equipe de France… Quand tu regardes sur les réseaux sociaux et que tu es sur les photos de l’Equipe de France, tu te dis ‘ah ouais, t’es là’. Donc du coup, c’est une fierté, que du bonheur, et cela donne envie… Avant les entrainements tu es contente d’aller t’entrainer… Ce n’est que du bonheur ».

Les bleues ont entamé depuis quelques jours une très grosse préparation physique.

« Avant d’arriver à Clairefontaine, on ne se rendait pas trop compte qu’on allait faire l’Euro. C’est vrai que la sélectionneure nous avait dit que ça allait être dur, et c’est vrai que c’est dur (sourire). Mais il faut garder le sourire, on sait qu’il faut passer par là, c’est important. Il faut travailler dans la joie et la bonne humeur ».

Tout cela pour se donner un maximum de chances d’aller le plus loin possible à l’Euro.

« L’objectif est d’aller le plus loin possible et pourquoi pas de remporter la Coupe. On sait que ce ne sera pas facile, qu’on va passer par des moments difficiles, mais voilà, on travaille dur dans cette préparation pour avoir des résultats… On travaille pour ça, et on espère que le travail sera récompensé. En tout cas oui, j’y crois. Si on n’y croit pas, qui va y croire ? (sourire). Il faut y croire. Ce ne sera pas facile, mais on va tout faire pour en tout cas ».

Canal+ Sport

Retranscription Girondins4Ever