Gérard Lopez : « Sékou Mara ? On aimerait pouvoir le garder. Il y a aussi des joueurs qui se sont engagés moralement, verbalement avec nous »

Sur RMC, Gérard Lopez s’est projeté sur la prochaine saison sportive des Girondins de Bordeaux, à savoir la Ligue 2, où il y a l’objectif de remonter directement. Quant au National, Bordeaux ne survivrait pas.

« La priorité est de remonter tout de suite, oui. On reprend un club qui avait des pertes énormes, aux alentours de 75-80 millions d’euros, ce qui est énormissime. On a réussi à réduire les coûts déjà l’année passée, et on a encore fait une grosse réduction maintenant. Mais même en faisant cette réduction-là, en-dessous de ça, c’est quasiment impossible pour les Girondins de Bordeaux d’exister. A partir de là, la seule façon de fonctionner est de réussir le sportif et de remonter. Ça doit être l’objectif »

Quel sera l’effectif pour ça ? Le président du FCGB assure qu’il souhaite garder Sékou Mara mais que l’économique dictera peut-être un départ. Gérard Lopez explique aussi qu’il y a des accords avec certains joueurs aussi.

« Sékou Mara ? On aimerait pouvoir le garder, et on va voir quelle sera la réalité économique dans les semaines qui viennent. Si c’est lui la plus grosse offre reçue ? (sourire) A partir de là, il y a une construction à faire, qui a été commencé il y a un moment maintenant. Il y a des joueurs qui se sont engagés moralement, verbalement, etc. Mais on n’est pas dans une situation où on peut faire des contrats aujourd’hui. Il y a un effectif qui est paradoxalement plus ou moins connu déjà, on sait à quoi il ressemble. C’est un effectif taillé pour la Ligue 2. Mais c’est surtout un effectif qui devrait être taillé d’un point de vue du caractère de façon complètement différente à ce qu’on a pu avoir cette année ».

Retranscription Girondins4Ever