Christophe Hutteau : “Si Bordeaux arrivait à vendre Sékou Mara une dizaine de millions d’euros, déjà un premier pas serait fait”

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Sur France 3 Aquitaine, Christophe Hutteau, agent de joueurs/joueuses, des suites de la décisions de la DNCG de rétrograder administrativement les Girondins de Bordeaux en National, a parlé du travail qu’aura à faire Admar Lopes pour ramener des fonds grâce à la vente de joueurs.

« Oui, je pense que c’est trop tard. Aujourd’hui, la clé est simple, c’est la vente des actifs du club. Quels sont les actifs d’un club, ce sont les joueurs. Aujourd’hui, il faut qu’Admar Lopes, le directeur sportif, arrive à faire des prouesses mais je sais qu’il est capable de le faire parce que c’est un grand professionnel, dont la sincérité et l’honnêteté ne peuvent pas être remis en cause. Il a hérité de cette situation lui aussi. Si des joueurs ont encore de la valeur ? Dès lors que vous descendez de Ligue 1 en Ligue 2, bien évidemment, le montant de la valeur que vous représentez est à la baisse de façon spectaculaire. Malgré tout, il y a un joueur qui représente l’avenir des Girondins, mais qui est aussi un actif pour le moins intéressant : c’est Sékou Mara. Si Bordeaux arrivait à vendre Sékou Mara une dizaine de millions d’euros, déjà un premier pas serait fait, mais la situation est compliquée ».

Retranscription Girondins4Ever