L’avocat de Benoit Costil confirme la plainte déposée par ce dernier : « Le dossier que l’on a transmis comporte un certain nombre d’éléments qui sont probants »

Via France Bleu Gironde, l’avocat de Benoit Costil, désormais ancien gardien des Girondins de Bordeaux, Maitre David Boussidan, a confirmé qu’une plainte contre X « avec constitution de partie civile », avait bel et bien été déposée par le portier, des suites des accusations de racisme envers son client

« Benoit Costil réfute avec force et conviction les accusations de racisme. Il n’y a jamais eu le moindre comportement raciste envers ses coéquipiers ou envers qui que ce soit d’ailleurs. La machine judiciaire est lancée. La plainte contre X permet aux enquêteurs de ne pas être cantonnés à une personne même si de toutes façons une personne s’est exprimée dans le stade, et a reconnu en être l’auteur. Le dossier que l’on a transmis comporte un certain nombre d’éléments qui sont probants. Dans le cas du match contre Montpellier, on a des accusations qui ont été proférées au beau milieu d’un match. C’est vrai qu’on s’interroge sur cette façon de faire. On se demande pourquoi. Qu’est ce qui a motivé une personne à prendre le micro et à porter de telles accusations ? ».

S’il n’est pas cité, l’avocat de Benoit Costil parle évidemment de Florian Brunet, le porte-parole des Ultramarines, qui a ces derniers jours donné des exemples de propos tenus par Benoit Costil dans l’intimité du vestiaire.