Sékou Mara : « J’ai vu plein de gens pleurer, ça m’a fait mal au cœur. Moi le premier, je n’étais pas bien […] Bordeaux est très important pour moi »

Dans Onze Mondial, l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Sékou Mara, a fait le bilan de sa saison 2021-2022 à titre individuel.

« Mon début de saison a été un peu difficile. J’ai marqué un but, mais je n’ai pas pu enchainer. Je suis ensuite allé en sélection, ça m’a fait du bien. Le sélectionneur, Bernard Diomède, m’a redonné confiance. J’ai pu marquer un but qui m’a beaucoup aidé. Je suis revenu en club, j’ai terminé la saison avec 6 buts au compteur. Quand tu es en confiance, tu marques et tu ne fais qu’avancer ».

Puis l’attaquant bordelais est revenu sur sa sensation de voir son équipe descendre en Ligue 2.

« Si c’est compliqué à vivre cette descente en Ligue 2 ? C’est dur. Bordeaux est un club historique, tu te dis ‘Mince, je fais partie de l’équipe qui a fait descendre le club’. Déjà, il y a eu la défaite contre Marseille, ensuite, cette relégation. C’est dur à encaisser, surtout qu’on a tout un club derrière nous, une ville, des supporters. Tu sens que tout le monde a mal. J’ai vu plein de gens pleurer, ça m’a fait mal au cœur. Moi le premier, je n’étais pas bien ».

Alors, il fut bien sûr questionné sur son avenir.

« Le plus important pour un jeune, c’est le temps de jeu. Jouer, c’est ce qui te fait progresser. Et sur le long terme, on veut remporter des trophées donc il faut choisir le bon chemin. Si je me vois rester en Ligue 2 avec Bordeaux ? On verra. C’est difficile de faire abstraction de ces rumeurs, le club de Bordeaux est très important pour moi ».