Quelle est la fortune de Gérard Lopez ?

(Photo by Aude Alcover/Icon Sport)

Le Monde a réalisé un article sur le propriétaire et président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez. Vis-à-vis des exigences de la DNCG, Gérard Lopez injecta 10 millions d’euros via sa société Jogo Bonito, et prit également la moitié de l’endettement détenu par Fortress et King Street. Mais quelle est réellement la surface financière de celui que certains qualifient de milliardaire, d’autres de millionnaire, ou encore d’autres de personne sans aucune fortune personnelle ?

Gérard Lopez n’est pas uniquement présent dans le monde du football, et heureusement d’ailleurs, car il est évidemment aujourd’hui extrêmement difficile de s’enrichir par ce biais. Le Monde a retracé une partie de son parcours qui a fait de lui un homme d’affaires touche-à-tout, et qui a réussi dans plusieurs domaines, même si cela reste évidemment opaque.

  • A l’âge de 17 ans, il a conçu et vendu un logiciel pour gérer des chantiers de construction.
  • Aux Etats-Unis ensuite, il fonda l’une des premières agences Web qu’il revendit pour
    créer le fonds de capitalrisque Mangrove avec Mark Tluszcz et HansJürgen Schmitz
  • Ce trio a réussi l’un des plus beaux coups du private equity (capitalrisque) : en 2005, Skype, dont Mangrove est le principal actionnaire, est vendu entre 2 milliards et 4,1 milliards de dollars à eBay, alors que la mise initiale était de 20 millions : cette vente lui aurait rapporté entre 200 et 300 millions de dollars.
  • Il détient toujours 30% de Mangrove

Aujourd’hui, et toujours selon Le Monde, celui qui a aidé ou créé plus d’une centaine d’entreprises, aurait au niveau de la valeur des actifs détenus par ses multiples structures des parts avoisinant les 10 milliards d’euros.

Pour rappel, son dernier investissement connu a été annoncé par lui-même il y a quelques semaines, à savoir la création de The Lydian Group, qui un consortium d’investisseurs
détenant des participations dans une dizaine de startups spécialisées dans les cryptomonnaies.