Frédéric Guilbert : « Le Racing a contacté tous les arrières droits de Ligue 1 sauf moi »

Il aurait probablement été intéressé pour revenir aux Girondins de Bordeaux, mais le contexte de la Ligue 2 fait que l’affaire de pourra assurément pas se faire. Frédéric Guilbert, passé en fin de formation par la réserve du club au scapulaire, avant d’y signer professionnel, ne restera pas à Strasbourg, qui n’a vraisemblablement pas souhaité payer 5 millions d’euros à Aston Villa. N’ayant pas sa langue de sa poche, Frédéric Guilbert a même regretté, dans les colonnes d’Alsa’Sports, que le club alsacien ne soit pas plus clair avec lui.

« J’ai ouvert beaucoup de portes cette saison. Le Racing a contacté tous les arrières droits de Ligue 1 sauf moi. Je sais qu’il n’y a pas que des rumeurs. C’est le football, je sais comment ça se passe. Je suis déçu car lorsque tu ouvres des portes et ton cœur, tu n’aimes pas qu’on te claque la porte au nez […] Ce qui me dérange c’est que Strasbourg n’essaie pas (de négocier son transfert, ndlr). A moins que je n’entre tout simplement pas dans les plans. En tout cas on ne me l’a pas dit. Si tel est le cas, j’aurais aimé qu’on soit honnête avec moi. Moi je joue au football et c’est tout. Je ne peux pas forcer un club à m’acheter. Si le Racing est tourné vers d’autres pistes c’est qu’il y a des raisons ».

https://twitter.com/fredguilbert24/status/1543243064407384067?s=20&t=bYGhXIGt3IZ3r5IuKE1yNA

https://twitter.com/fredguilbert24/status/1544047952041312258?s=20&t=bYGhXIGt3IZ3r5IuKE1yNA