La folle anecdote des négociations sur le salaire de Vladimir Petkovic à son arrivée aux Girondins

Depuis son arrivée, et surtout son départ, plusieurs chiffres sont sortis sur le salaire de Vladimir Petkovic, allant de 150000€ à 300000€. Dans Libération, il serait question de 280000€, nets… Le journal livre une anecdote assez folle des négociations entre les dirigeants des Girondins de Bordeaux et Vladimir Petkovic, l’ex-sélectionneur de La Nati. Des négociations qui auraient été menés par le directeur sportif fraichement intronisé, Admar Lopes.

« Les négociations débutent durant l’été, les Girondins lui proposent 280000 euros par mois. Mais très rapidement, le coach s’étrangle, rapporte à Libération un haut cadre : Admar Lopes, le directeur sportif bordelais installé par Gérard Lopez, parle en brut, alors que le foot business ne raisonne qu’en net. Petkovic refuse de signer. Pas de souci, les dirigeants bordelais quittent la pièce et reviennent un quart d’heure plus tard avec le même contrat à la virgule près, sauf qu’il s’agit cette fois de net… Une augmentation salariale qui pèsera lourd sur les finances du club, d’autant que huit mois plus tard, l’entraineurs est mis à la porte pur cause de mauvais résultats ». (Libération)

Avec du recul (et même si l’on pouvait se douter de ce qui allait se passer avec le peu d’éléments qu’on avait à l’époque), il n’aurait jamais fallu revenir dans cette pièce… Car oui, si beaucoup d’erreurs ont été commises, nous amenant à la Ligue 2, c’est la venue de Vladimir Petkovic qui fut la première très grosse erreur, engendrant tout le reste.