Badou Sambague : « Le premier positionnement qu’ils ont pu avoir après toutes les sollicitations, c’était de faire en sorte que l’accord qui soit trouvé avec un club permette aussi aux Girondins de s’y retrouver »

Sur France Bleu GirondeBadou Sambague, avocat mandataire et représentant de Sékou Mara, est revenu sur le transfert du jeune formé aux Girondins de Bordeaux, à Southampton.

« La première chose, c’est qu’à l’issue de ce transfert, j’ai tenu à féliciter Sékou et ses parents, parce qu’il y en avait besoin. Il y avait besoin de les féliciter, par seulement pour le fait d’avoir signé à Southampton, mais surtout par leur attitude. Le premier positionnement qu’ils ont pu avoir après toutes les sollicitations de clubs qu’il y a eu, c’était de faire en sorte que l’accord qui soit trouvé avec un club permette aussi aux Girondins d’avancer et de s’y retrouver. Ça, c’est extrêmement important. On a des sportifs qu’on peut être amené à accompagner, qui correspondent à des représentants, et les représentants doivent aussi correspondre à l’identité et aussi aux principes que véhiculent ces mêmes sportifs. C’est vrai que je tiens à souligner cet élément-là parce que d’être guidé de cette manière-là nous a permis de nous positionner clairement sur des clubs qui avaient la bonne attitude et qui avaient une volonté de trouver un véritable accord avec les Girondins de Bordeaux. On a eu certains clubs qui nous ont sollicités, qui étaient plutôt dans une logique d’attendre la décision de la DNCG, avec des conditions extrêmement intéressantes pour le joueur et pour une seule des parties. Mais nous devons travailler dans une logique de partenariats, et ça doit être notre fil conducteur. Lorsque le joueur et la famille ont tout compris, c’est un élément qui est extrêmement important et qui nous permet de travailler dans les meilleures dispositions ».

Retranscription Girondins4Ever