Patrice Lair : « Elle m’avait tapé dans l’œil avec des capacités supérieures à la moyenne »

Dans La Nouvelle République, Patrice Lair s’était exprimé sur la jeune Espoir des Girondins de Bordeaux, Fiona Liaigre, qui évoluait la saison dernière avec les U19 bordelaises, et les U17 de l’équipe de France. L’attaque a signé son premier contrat professionnel hier, et représente réellement une recrue de taille pour le club au scapulaire.

« Je la suivais depuis quelque temps. Je vais souvent voir jouer les jeunes et elle m’avait tapé dans l’œil avec des capacités supérieures à la moyenne. C’était un signe fort. C’est important de miser sur la formation, de montrer que des jeunes joueuses peuvent intégrer le groupe professionnel. Elle avait le niveau pour jouer au-dessus et c’était le bon moment face à Montauban (en match amical). […] Elle est sérieuse, et sur le terrain elle a des qualités d’explosivité, de vitesse, de technique. Elle est aussi très performante sur la prise d’information, elle est très intelligente dans le placement et l’anticipation. Bien sûr, elle doit continuer de travailler pour essayer de décrocher un contrat professionnel ».

Le coach bordelais a bien intégré le fait qu’il faudra faire émerger des joueuses de la formation cette saison, ainsi que celles à venir. Fiona Liaigre a rejoint les Girondins de Bordeaux en provenance de Bressuire, et a en septembre de l’année dernière intégré le Pôle France féminin, parmi 12 lauréates. Depuis, elle fut sélectionnée en Equipe de France U17 à trois reprises (3 titularisations, 2 victoires, 270 minutes de jeu) et aurait du faire l’Euro 2017, mais elle s’est blessée et dut déclarer forfait en avril dernier.

https://twitter.com/FCGBWomen/status/1555197148530081797?s=20&t=6l42b0dt-xiEsRy_MlvzRQ